Spirite

 


Nous ne croyons pas…

 
   

Nous ne croyons pas
       en un Dieu à forme humaine, colère et jaloux.

Nous ne croyons pas
       à la chute de l'homme dans un jardin.

Nous ne croyons pas
       que la Bible ait été inspirée dans son entier.

Nous ne croyons pas
       à l'expiation de nos péchés par un autre que nous.

Nous ne croyons pas
       à un jugement général futur.

Nous ne croyons pas
       à la résurrection du corps physique.

Nous ne croyons pas
       à un enfer éternel.

Nous ne croyons pas
       que les clefs du Ciel aient été confiées à un homme vivant parmi nous.

 
Le pourquoi de la vie…
 


Nous croyons…

 
   

Nous croyons
       que les Esprits des décédés ont des corps spirituels, sont conscients, ont des facultés et peuvent communiquer entre eux et avec les mortels.

Nous croyons
       que le monde des Esprits est partout et qu'il agit sur nous.

Nous croyons
       que les sphères spirituelles sont plutôt des conditions que des localités, que les punitions et les récompenses sont la conséquence de lois naturelles, et la base de la situation des Esprits dans l'univers.

Nous croyons
       que le salut s'obtient par les œuvres et non par la grâce.

Nous croyons
       que la pierre fondamentale du Spiritisme est l'Esprit, se manifestant par la vie, l'intelligence et l'énergie à travers la matière, suivant des lois variables.

Nous croyons
       que l'homme est le couronnement de la nature, le lien entre l'ordre physique et l'ordre spirituel.

Nous croyons
       que l'homme est triple et se compose d'un corps physique, d'un corps spirituel et d'un Esprit conscient, qui est l'homme réel.

Nous croyons
       que la mort n'est qu'un changement d'état.

Nous croyons
       que les Esprits des décédés ont des corps spirituels, sont conscients, ont des facultés et peuvent communiquer entre eux et avec les mortels.

Nous croyons
       que le monde des Esprits est partout et qu'il agit sur nous.

Nous croyons
       que les sphères spirituelles sont plutôt des conditions que des localités, que les punitions et les récompenses sont la conséquence de lois naturelles, et la base de la situation des Esprits dans l'univers.

Nous croyons
       que le salut s'obtient par les œuvres et non par la grâce.

Nous croyons
       que les Messies sont des Esprits supérieurs chargés de l'avancement de l'humanité.

Nous croyons
       que les messages des Esprits ne doivent être acceptés qu'à titre d'aide discutable, mais non d'autorité.

 

 

   

 

Puisse chacun conformer sa vie et sa conduite aux principes si nobles et si fraternels enseignés par les Esprits sérieux.

Dr Lallemant
1899